La reproduction du loup

La reproduction du loup

de lecture - mots

Élevage et reproduction des loups

Les loups sont prêts à s'accoupler vers l'âge de deux ans. Mais cela ne veut pas dire qu'ils vont le faire. Il peut se passer un an après qu'ils soient réellement capables de le faire. Voici la raison pour laquelle cela se produit.

Lorsqu'il s'agit de l'accouplement proprement dit, seuls le mâle et la femelle de tête le font. C'est pourquoi il est souvent difficile de faire augmenter le nombre de loups. Alors qu'une meute loup peut compter jusqu'à vingt membres, seuls deux d'entre eux participent réellement au processus d'accouplement.

Il existe cependant des études qui montrent que d'autres membres d'une grande meute s'accouplent également. Il se pourrait que cela soit possible lorsqu'il y a suffisamment de nourriture et que la meute est florissante. Les conditions exactes qui doivent être mises en place pour que cela soit acceptable ne sont pas encore totalement comprises.

Les recherches montrent également que lorsqu'il n'y a pas assez de nourriture ou de zone d'errance pour une meute de loups, le mâle alpha et la femelle bêta peuvent même ne pas s'accoupler du tout. Cela permet de s'assurer que les membres de la meute n'ont pas plus de choses à faire ou à partager avec d'autres. Il peut cependant être très difficile d'augmenter le nombre d'espèces en danger d'extinction.

Faits sur la reproduction des loups

La période de l'année où l'élevage a lieu dépend de la région où vivent ces loups. Elle peut se situer à n'importe quel moment entre janvier et mars. Le loup se reproduit une fois par an au lieu de deux. Les femelles porteront les louveteaux pendant environ deux mois avant de mettre bas. En général, elle aura de quatre à six petits par portée. Toutefois, on a constaté que certaines d'entre elles en ont jusqu'à quatorze à la fois !

Elle donnera naissance aux petits seule dans sa tanière. Ils sont très petits et vulnérables à la naissance. Elle les nourrira avec le lait de son corps pendant le premier mois de leur vie. Ce n'est qu'après le premier mois qu'ils sortiront de la tanière avec elle.

Les loups semblent très bien s'en sortir lorsqu'il s'agit de se reproduire en captivité. De nombreux programmes aident à structurer cette situation en gardant un mâle et une femelle ensemble au lieu d'une meute de loups. Grâce à ces programmes, la réintroduction des loups dans la nature a été un succès pour de nombreuses races différentes.

Il appartient aux loups de la meute d'aider à élever les petits. Ils s'occuperont d'eux à tour de rôle pendant que les autres membres iront chasser. Il est important de veiller à ce que les jeunes loups aient suffisamment à manger pour qu'ils puissent s'épanouir.

Même si toute la meute s'occupe d'eux, moins de la moitié des louveteaux survivent la première année. Si la mère a eu une mauvaise alimentation pendant la grossesse, ils peuvent être très petits à la naissance. Le manque de nourriture pour la survie de la meute entière peut signifier que les petites loups n'en ont pas assez.

Lorsqu'ils ont environ deux ans, les jeunes loups sont mûrs, alors ils ont l'une des deux choses suivantes qui se produisent. Ils peuvent rester dans leur propre meute et se voir attribuer une place sur l'échelle sociale. Ils peuvent aussi quitter cette meute et aller former

une des leurs. Les mâles partent souvent alors que les femelles choisissent de rester dans la meute dans laquelle elles sont nées.

Les louveteaux d'une meute ont beaucoup de liberté et de privilèges. En fait, ils sont souvent capables de faire plus et de profiter davantage que certains des adultes de la meute qui ont un rang très bas.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.